ANAPQUI

Une organisation de paysans productrice de quinoa biologique

localité

Bolivie

Amérique latine

création

1983

équipe

15 coopératives

2220 familles

54 employé(e)s

spécialité

alimentaire

pâtes à la quinoa
quinoa

garanties

 

Présentation et historique

En 1982, les communautés aymaras et quechuas de l’Altiplano décident de promouvoir la commercialisation du quinoa pour obtenir un prix juste de leur production. En 1983, l’organisation paysanne ANAPQUI est créée. Anapqui (Association NAtionale des Producteurs de Quinoa) est structurée autour de 2 grands axes de travail : un aspect très syndical de protection et de défense des producteurs de quinoa et un aspect commercial pour valoriser la vente et l'exportation de quinoa.

Son développement a permis de promouvoir une agriculture biologique du quinoa via des formations auprès des producteurs et de verser une rémunération permettant de subvenir aux besoins de base d’une famille de quatre personnes.

67% de leurs ventes sont désormais réalisées à l’international et 33% sur le marché national. ANAPQUI possède en outre une usine de traitement du quinoa à Challapata (dans la région d’Oruro) qui emploie 80 personnes dont 75% de femmes et des locaux à La Paz.

Impacts du commerce équitable et projets collectifs

Le boom du quinoa a eut des conséquences à la fois positives pour les producteurs qui  y ont trouvé une source de revenus et d'amélioration sensible de leurs conditions de vie, autrefois extrêmement précaire, mais aussi négatives avec des pratiques culturales qui se sont intensifiées et éloignées des pratiques agro-écologiques traditionnelles.

Mais contrairement à d'autres structures, Anapqui s'est mobilisé trés tôt pour mettre en oeuvre des projets de réintroduction de pratiques durables de production. Ainsi, des ONG (AVSF), et des organisations de commerce équitable (EFTA - European Fair Trade Association) ont mutualisé des moyens pour soutenir un projet de développement de pratiques agro-écologiques. Parce que les enjeux de préservation de l'environnement sont particulièrement important dans cette région extrêmement fragile de l'Altiplano, nos partenaires d'Anapqui ont ainsi pu mettre en place quleques mesures simples mais importantes pour garantir une meilleure durabilité de la production de quinoa : (ré) introduction d'élevage de lamas dans les espaces de production de la quinoa pour amender naturellement le sol, période de repos, plantation de haie vive pour ralentir l'érosion éolienne.

Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous pour être tenu·e au courant de nos actualités, événements, nouveaux produits, partenariats et actions de mobilisations !

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience et vous offrir la meilleure expérience. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus J'accepte